Tout savoir sur les Bols Tibétains

Tout savoir sur les Bols Tibétains

Bol tibetain soin radiesthesie geobiologie

Les bols tibétains, originaires d’Inde, du Tibet et du Népal  sont comme leurs noms l’indiquent des bols faits plusieurs métaux. Les bols sont accompagnés par un maillet qui sert à faire vibrer les bols pour produire des sons. Les bols tibétains ou bols chantants ont différentes utilisations : les massages sonores, la purification d’un lieu ou encore pour faire un travail énergétique. Les bols chantants tibétains sont utilisés pour leurs vertus relaxantes et thérapeutiques. Les vibrations du bol chantant ont des bienfaits directs sur le corps.

 

Les différents types de bols Tibétains

Il existe différent modèle de bol  avec un alliage de 3, 5 ou 7 métaux. La plupart sont composés de cuivre, d’étain et de fer. Pour les alliages à 5 métaux ou  le plomb et le mercure s’ajoutent, puis l’argent et l’or pour les bols à 7 métaux.

Il est important de savoir que l’alliage des 7 métaux est lié aux planètes du système solaire et donc aux jours de la semaine ainsi qu’aux 7 chakras :

  • L’argent correspond à la lune, au lundi et au chakra sacré 
  • Le fer correspond à Mars, au mardi et au chakra de la Racine.
  • Le mercure correspond à Mercure, au mercredi au chakra de la gorge 
  • L’étain correspond à Jupiter, au jeudi et au chakra du Troisième œil.
  • Le cuivre correspond à Vénus, au vendredi et au chakra du Cœur.
  • Le plomb correspond à Saturne, au samedi et au chakra de la Couronne.
  • L’or correspond au soleil, au dimanche et au chakra du Plexus solaire.

Ils étaient fabriqués en martelant les métaux à chaud de manière traditionnelle puis parfois gravés par la suite. C’est le processus de fabrication et l’assemblage des métaux qui influencera sur la qualité du son produit.

Comment faire chanter un bol tibétain

comment faire chanter un bol tibetain - radiesthesie - meditation - soin

Afin de réussir à faire vibrer un bol tibétain vous aurez besoin d’un maillet, il en existe en différentes matières : en bois, en cuir, et de différentes tailles. Il se choisit en fonction de la taille de votre bol chantant.

Pour s’entraîner à faire vibrer un bol, il faut suivre plusieurs étapes :

   1. Posez le bol chantant sur un endroit stable avec un tissu dessous, quelque chose qui
n’absorbe pas les vibrations.

Vous pouvez également le tenir dans la paume de votre main. Mais en veillant toutefois à ce
que vos doigts ne se renferment pas tout autour, pour que les vibrations ne soient pas absorbées.

   2. Faites chanter le bol tibétain avec le maillet de 2 façons :

En frappant le bol : Le plus simple pour émettre un son, frapper légèrement avec le maillet le bord du bol sur la face extérieure.

En faisant tourner le maillet autour du bol chantant : comme pour les verres qui chantent, tenez votre maillet tel un stylo et tournez autour du bol lentement pour bien entendre la progression du son et maîtriser votre geste.

Si vous entendez un son saccadé, différent c’est que votre mouvement va plus vite que les ondes que vous avez créé, vous pouvez à ce moment-là, ralentir ou changer l’angle du maillet pour frotter sur le bol.

Sachez que chaque bol a sa limite de vibration en fonction de sa taille, lorsque vous atteignez les vibrations maximums c’est lorsque vous n’arrivez plus à maintenir le maillet autour du bol à cause
des ondes.

Le bol tibétain et l’eau : Les ondes de Faraday

Faire chanter son bol avec de l’eau à l’intérieur est une expérience à tenter pour apercevoir les ondes de Faraday. L’eau entre en vibration puis des gouttes se détachent et dansent.

Pour cela, remplissez votre bol de moitié pour commencer puis au 2/3 quand vous réussirez à les voir. Tout comme pour faire chanter un bol, tourner lentement en maintenant la pression avec votre maillet sur l’extérieur du bol.

Attention, il est néanmoins déconseillé de boire l’eau dans votre bol selon les métaux  dont il est composé.

Thérapie par les sons

La thérapie par les sons est faite de résonance, une vibration en déclenche une autre. C’est ce principe qui est appliqué au corps, une vibration peut en déclencher dans notre organisme. Les bols tibétains s’intègrent  dans la thérapie des sons grâce aux vibrations sonores des bols qui ont des effets positifs sur le corps.

Le principe est que notre organisme vibre à une certaine fréquence donc les vibrations émises par le bol agissent comme des massages sur l’eau dont notre corps est composé (80%). Ces vibrations permettent d’harmoniser le corps et donc de soigner divers problèmes de santé liée aux déséquilibres. Pour que les vibrations atteignent la partie du corps à traiter, le bol doit être placé au plus près de celle-ci. Sachez qu’il ne faut pas seulement les écouter il faut les ressentir au fond de soi.

Les bols tibétains peuvent s’utiliser pour régler des problèmes de la vie quotidienne comme le manque de sommeil, combattre le stress, la dépendance ou bien stimuler la créativité.

Les bols de cristal de quartz

Les bols de cristal de quartz produisent une seule note très claire contrairement aux bols en métaux. Chaque note est liée à un chakra. Les bols en cristal de quartz sont produits à partir de quartz fondu à très haute température et soufflé comme du verre.

Ces bols permettent : d’harmoniser les cellules, un chakra en particulier et procurent du bien-être et de la relaxation.

Entretenir-pierre-lithotherapie

Entretenir une pierre – Lithothérapie

En pleine nature, la pierre est en contact direct avec les éléments tels que la terre, l’eau, l’air ce qui lui permet de se recharger en énergie. Elles entrent en…
Comment utiliser un pendule de radiesthésie ?

Comment utiliser un pendule de radiesthésie ?

pendule radiesthesie - pendule divinatoire

Vous voulez obtenir des réponses et prédire votre avenir ? Vous vous êtes récemment procuré un pendule de radiesthésie et vous souhaitez savoir comment l’utiliser ? Alors vous êtes au bon endroit !

Les pendules font partie des objets les plus recherchés par les archéologues. On utilisait cet objet oscillatoire pour trouver de l’eau, du minerai, et même pour communiquer avec les esprits.

Que vous soyez guérisseur, ou passionné d’ésotérisme, un pendule de radiesthésie peut devenir un outil important dans votre quotidien, si vous l’utilisez de la bonne manière. Découvrez comment utiliser votre pendule correctement en lisant la suite de cet article complet.

Nos conseils pour bien utiliser votre pendule

Le pendule de radiesthésie est utilisé pour prendre des décisions et obtenir des réponses à certaines questions. Si vous êtes amateur de la bande dessinée Tintin, vous vous rappelez peut-être du fameux pendule du professeur Tournesol !

Tout d’abord, et avant de commencer à utiliser votre pendule, sachez que vous aurez besoin d’entraînement et d’expérience, avant de pouvoir tirer pleinement parti du pouvoir de cet objet fascinant. De plus, lorsque vous faîtes l’acquisition d’un pendule divinatoire ou pendule de radiesthésie, quelques manipulations sont nécessaires pour favoriser son utilisation. La première chose à faire est de nettoyer / purifier son pendule. N’hésitez pas à consulter notre article dédié si vous ne savez pas comment faire. 

L’art de la radiesthésie demande du temps avant d’en maîtriser les bases, mais si vous gardez en tête que le pendule est le prolongement de votre esprit, vous devriez apprécier votre progression et vite pouvoir l’utiliser de manière fiable. Voici comment utiliser votre pendule de manière pratique.

 

Bien tenir votre pendule

Pour tenir votre pendule de radiesthésie correctement, il faut enrouler la chaîne autour de votre index, puis tenez celle-ci entre votre pouce et votre index. Il est conseillé de garder une distance de 8 cm de chaîne libre au maximum, pour que le pendule soit fiable.

Lorsque vous tenez votre pendule entre vos deux doigts, veillez à ne pas lui faire faire trop de mouvements. Il faut qu’il reste le plus stable possible, pour ne pas être influencé par vos propres mouvements (conscients ou inconscients).

Une séance de radiesthésie peut durer plusieurs dizaines de minutes. Il faut donc veiller à ce que votre main soit dans la position la plus confortable possible. Tenir votre pendule à bout de bras vous fatiguera très vite, et vous ne pourrez pas obtenir de réponses dans un temps trop court.

La position la plus confortable consiste à casser légèrement votre poignet et tenir votre pendule comme si vos doigts (votre pouce et votre index) étaient des pinces. Les autres doigts de votre main devront être repliés dans la paume de votre main.

 

Clarifiez vos pensées

Lorsque vous faites appel au pendule, vous cherchez forcément à obtenir une réponse. Le plus difficile sera de rester le plus neutre possible afin de ne pas interpréter trop hâtivement la direction que prend votre pendule.

Prenez le temps de vous entraîner en posant des questions simples où vous ne vous sentez pas trop impliqué émotionnellement. Les émotions peuvent perturber votre jugement et vous forcer à tirer des conclusions qui ne sont pas les bonnes.

Vous pourriez commencer par des questions sur les objets de votre quotidien que vous utilisez régulièrement. Par exemple : “cet objet est-il un stylo ?” Le pendule devrait vous indiquer que oui, c’est le cas.

Afin de ne pas fausser votre jugement, faites preuve d’un maximum de détachement et soyez curieux d’apprendre à connaître votre pendule. N’hésitez pas à demander à une autre personne de poser une question à votre place afin de ne pas perturber le résultat.

 

Créer une convention avec votre pendule

Votre pendule ira dans une direction ou dans l’autre suivant les questions que vous lui poserez. Il est donc primordial d’établir une convention avec celui-ci pour savoir quelle direction horaire indique un “oui”, un “non”, ou un “je ne sais pas”.

Votre pendule doit être en mesure de vous répondre par un mouvement giratoire dans le sens des aiguilles d’une montre ou à l’inverse. Il peut également rester immobile. Il n’y a pas de règle universelle concernant la convention. Certaines personnes pourront décider que le mouvement dans le sens des aiguilles d’une montre est un “oui”, et d’autres décideront du contraire.

Lorsque votre pendule ne bouge pas, vous pouvez également l’interpréter comme une question mal formulée. Pensez à bien définir cette convention avec votre pendule avant de commencer à l’interroger sur des questions nécessitant des décisions importantes de votre part.

Vous pouvez également vous aider de planches de radiesthésie que vous placerez sous votre pendule. Il existe des cadrans adaptés à de nombreux domaines, qui peuvent être très utiles, notamment pour les débutants !

Si vous souhaitez vous en procurer, nous vous recommandons cet ensemble de planches qui est complet et propose des cadrans bien proportionnés pour l’utilisation d’un pendule, ce qui n’est pas toujours le cas. 

Vous concentrez pour bien vous servir de votre pendule

 

Nous évoquions un peu plus tôt la nécessité de rester neutre lorsque vous souhaitez utiliser votre pendule. Vous devez également faire en sorte de rester concentré et détendu afin que celui-ci puisse capter les ondes de votre cerveau.

En effet, le pendule de radiesthésie va prendre une direction en fonction des ondes environnantes, et vous dégagez vous-même une certaine énergie. Si vous êtes tendu et anxieux à l’attente d’une réponse, le pendule ressentira cette tension.

Choisissez donc un moment opportun pour utiliser votre pendule et soyez conscient de votre état émotionnel. Lorsque vous lui posez une question, soyez vigilant et concentré sur vos paroles. Vous pouvez entraîner votre esprit en pratiquant de la méditation de pleine conscience, par exemple.

 

Les erreurs à ne pas commettre en utilisant votre pendule

 

Lorsque vous interrogez votre pendule, vous devriez toujours choisir une question précise. En effet, une question trop vague ou mal posée sera difficile à interpréter et vous risquez de vous tromper si vous devez prendre une décision.

Prenez le temps d’écrire vos questions sur papier avant d’interroger votre pendule de radiesthésie. Vous serez certain de poser des questions pertinentes et réfléchies.

Tenter de suggérer une réponse à votre pendule est une grossière erreur à ne surtout pas commettre. Vous aimeriez certainement avoir une réponse qui conforte votre ego ou vos valeurs, mais rappelez-vous qu’un pendule de radiesthésie est efficace lorsque son utilisateur garde un esprit neutre et concentré.

Vous pouvez facilement réduire cette erreur en vous entraînant à utiliser votre pendule régulièrement. Posez des questions simples et pour lesquelles vous n’avez pas une attente trop forte. Avec de l’expérience, vous saurez affiner votre jugement pour faire confiance à votre pendule.

Enfin, rappelez-vous qu’un pendule de radiesthésie est là pour vous donner sa propre réponse. Nous vous recommandons de l’utiliser dans votre processus de décision, mais de ne jamais reposer vos actions uniquement sur ce que communique votre pendule.

Gardez votre libre arbitre et n’hésitez pas à demander conseil à des radiesthésistes plus expérimentés qui sauront vous aider à affiner vos décisions !

differents types de bols tibetain

Tout savoir sur les Bols Tibétains

Les bols tibétains, originaires d’Inde, du Tibet et du Népal  sont comme leurs noms l’indiquent des bols faits plusieurs métaux. Les bols sont accompagnés par un maillet qui sert à…