Géobiologie : vivre en harmonie avec son environnement

Géobiologie : vivre en harmonie avec son environnement

geobiologie - vivre en harmonie avec son environnement - radiesthesie

Aussi surnommée la médecine de l’habitation, elle est à la fois nouvelle et ancienne. Son objectif principal est de protéger les êtres vivants et de les mettre en sécurité. Les géobiologistes recherchent des menaces d’origines naturelles, des pollutions électromagnétiques… Le mot « Géobiologie » provient du grec « Gé », la terre, « bios » la vie, « logos » la science.

La géobiologie étudie l’influence du lieu sur notre santé, elle est la descendante du Feng-shui, et est directement liée à la radiesthésie. Elle peut se pratiquer avec ou sans outils (tels que des baguettes ou des pendules).

Elle permet d’identifier des dangers qui proviennent du sol par des fissures souterraines et qui affectent notre santé.

C’est une discipline qui optimise le bien-être en sécurisant l’habitat ou l’environnement.

Pour donner des exemples, la géobiologie répond à des questions tel que :

  • Comment orienter mon lit pour avoir le meilleur des repos ?
  • Mon sol est-il sain ?
  • Ou puis mettre mes appareils électriques afin de ne pas subir leur pollution ?

L'histoire de la géobiologie

La géobiologie : le Feng-shui moderne

geobiologie feng shui moderne - radiesthesie

Hippocrate a dit « celui qui veut se perfectionner dans l’art de la guérison considérera comment l’endroit est disposé et s’informera du sous-sol » en 430 av. J.-C.. La conscience de l’environnement et de la disposition était déjà présente, mais le plus curieux est la notion du sous-sol, car à cette époque il n’y avait aucune connaissance sur la couverture terrestre. Ses notions sont aussi retrouvées dans l’art de la culture chinoise avec le Feng-shui qui surnomme les cours d’eau souterrains, « les veines du dragon », il avait imaginé que chaque mouvement terrestre était provoqué par un animal mythique, le dragon.
Le Feng-shui est bien plus ancien que la géobiologie et représente une philosophie qui va traiter les mêmes phénomènes que celle-ci, néanmoins ses deux disciplines ont la même finalité : créer une harmonie entre l’être humain et son environnement.

Le médecin géobiologiste : Ernst Hartmann

Le pionnier de la géobiologie est le médecin allemand Ernst Hartmann (1915-1992). Lors de ses études, il découvre un réseau de courant qui quadrille l’ensemble de la terre, il le nommera «tellurique».

Puis durant sa profession, il constata que certains lits d’hôpital étaient plus pathogènes que d’autre, que certaines maladies n’étaient pas incurables, mais aucun médicament ne faisait effet puis il émit l’idée  que quelque chose d’extérieur  agit sur les êtres, il émit l’hypothèse que  « les ondes terrestres jouent un rôle sur les êtres vivants ».

Les énergies telluriques

Le Réseau d’Hartmann ou Global

C’est un réseau de vibration sonore de haute fréquence qui s’étend sur toute la surface du globe à l’exception des pôles et qui correspond à des murs d’onde créés par des métaux dans le noyau de la Terre. Ceux sont des énergies qu’on ne peut pas mesurer, mais que l’on peut repérer avec un outil acoustique ou radiesthésique qui prouvent donc la réalité des énergies telluriques. Ce réseau est comme la parole sonore provenant du noyau terrestre.

Ces lignes de réseaux se croisent sur la surface de la terre et à leurs intersections on peut constater une baisse de rayonnement qui à long terme affecte la santé.

Les Eaux Souterraines

cours d'eau souterrain geobiologie - radiesthesie

Intuitivement, l’homme s’est toujours éloigné des cours d’eau souterrains, car l’eau est un moyen de transport pour beaucoup de choses, bonnes et mauvaises. Tout dépend de là où la veine d’eau passe, de son débit ou puissance, de sa profondeur et de sa largeur.

Le débit est un élément important, car qui dit débit, dit élément en mouvement donc courant qui sera poussé vers surface à la verticale. Tout en sachant que cet élément varie selon les saisons, ses effets sont alors variables durant une année. De plus, il peut aussi y avoir plusieurs veines d’eau qui passent au même endroit. Ces éléments peuvent rendre  un diagnostic plus difficile.

Autre facteur déterminant, la provenance du cours d’eau qui permet de savoir si cette eau est chargée en énergie négative ou non en fonction de l’environnement (cf. “La mémoire de l’eau” du Docteur Masaru Emoto).

La profondeur doit toute aussi retenir  de l’attention au plus elle sera profonde au moins elle aura d’impact en fonction de sa largeur.

Un air sain doit contenir le plus d’ions négatifs comme dans les forêts et l’énergie de la veine d’eau crée des ions positifs qui se marient avec les ions négatifs présents à la surface ce qui peut entraîner une baisse d’ions négatifs et devenir néfaste pour le quotidien.

Pour éviter de subir les effets des cours d’eau souterrains, l’analyse d’un géobiologiste permettra de  réorganiser votre intérieur en privilégiant les lieux de vie en fonction de ce qui se passe sous votre maison.

Les failles

Elles sont des tunnels qui relient le centre de la Terre à la surface. Ces tunnels peuvent véhiculaient des énergies négatives ou au contraire bénéfiques pour l’être humain.

Ces failles sont une rupture de masse rocheuse qui peuvent mettre en relation des matériaux différents et créer des rayonnements. « L’avantage » des failles est qu’elles agissent sur des endroits très localisés, par exemple une pièce et pas sur toute une maison à la différence des cours d’eau souterrains.

Le Radon

C’est un gaz extrêmement  nocif  à cause des particules de poussière d’uranium qu’il transporte. Ce gaz  est incolore et inodore. Il peut être véhiculé par les failles ou par les veines d’eau souterraines.

Afin d’éviter la propagation de ce gaz, il faut faire circuler l’air fréquemment de manière manuelle ou mécanique et en particulier dans les espaces souvent clos comme des caves ou des garages.

La géobiologie comme moyen de prévention

Grâce aux diagnostics de la géobiologie, il est à la portée de tout le monde de pouvoir éviter les effets néfastes de ces énergies et d’harmoniser ses lieux de vie.

Après une analyse de votre lieu de vie il est conseillé de :

  • Ne pas se placer sur un croisement du réseau tellurique et de privilégier une zone neutre.
  • Vous pouvez diminuer les effets de ce réseau avec l’aide de pierre ou de forme qui neutralisent ses énergies.

Les animaux et la géobiologie

Chat geobiologie radiesthesie

Il faut savoir que nos animaux domestiques sont bénéfiques à la santé humaine, ils influent notre bonne humeur, mais ils possèdent une  faculté que nous avons perdue au fil du temps et à cause de la modernisation : l’instinct.

La chat

L’aspect le plus important de cet animal est qu’il est un marqueur de zones néfastes.

Lorsqu’un géobiologiste fait une analyse, il va porter beaucoup d’attention au comportement du chat qui va se placer sur des « nœuds » non pas pour vous les montrer, mais, car cela lui permet de se ressourcer en faisant vibrer à haute fréquence son poil.

D’ailleurs, sachez que la fourrure du chat permet  d’équilibrer la zone perturbée en émettant des micro-ondes. Cette fréquence est favorable au traitement des rhumatismes articulaires, certains rhumatologues conseillent même à leurs patients de caresser le plus possible leurs animaux de compagnies !

Observer votre chat ferait presque de vous un géobiologiste ! Mais attention, les chats adorent les nids douillets, les places chaudes et se place aussi en fonction de leur confort, si vous doutez d’un point déplacer l’objet ou il se positionne comme un lit par exemple  et regardez s’il y retourne. Si votre félin retourne à cet endroit, vous aurez alors identifié un point de réseau tellurique sinon vous aurez juste trouvé le cocon de votre boule de poil.

Le chien

À l’inverse du chat, les chiens réagissent instinctivement  aux nœuds telluriques et les fuient naturellement. Si vous placez le panier de votre chien à un endroit et qu’il n’y va jamais n’essayez alors de le déplacer ! Mais à l’inverse si votre chien se prélasse régulièrement au même endroit il est peut-être sur une zone neutre ou positive.

 

Exemple :

Un géologue raconte  que lors d’un diagnostic dans une maison, il a senti la présence d’un cours d’eau souterrain en le suivant, il s’est retrouvé face à la niche du chien. Il a alors expliqué aux propriétaires du chien que la niche était mal placée, ils ont répondu qu’ils n’étaient pas étonnés, ils ont déménagé la niche il y a peu et depuis celui-ci refusait d’y retourner par contre leur chat y avait élus domicile…

Index-pierres-et-vertus-lithotherapie

Index des Pierres & Vertus – Lithothérapie

Dans cet index, nous avons regroupé pour vous  une liste non exhaustive des pierres que vous pourrez croiser le plus couramment en lithothérapie. Cet index pourra également vous aider si…
utiliser un pendule radiesthesie

Comment utiliser un pendule de radiesthésie ?

Vous voulez obtenir des réponses et prédire votre avenir ? Vous vous êtes récemment procuré un pendule de radiesthésie et vous souhaitez savoir comment l’utiliser ? Alors vous êtes au…
cours d’eau souterrain geobiologie

Guide du sourcier

Le sourcier Le sourcier recherche traditionnellement l’eau en utilisant une baguette ou un pendule, il est en pleine harmonie avec la nature. Devenir sourcier c’est aimer l’eau, la nature et…